téléinformatique


téléinformatique
● n. f. ►POLITCRC Selon le Journal Officiel: "Exploitation automatisée de systèmes informatiques utilisant des réseaux de télécommunications". Bref, utiliser l'Internet, par exemple, c'est faire de la téléinformatique.

Dictionnaire d'informatique francophone. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • téléinformatique — [ teleɛ̃fɔrmatik ] n. f. et adj. • v. 1968; de 1. télé et informatique ♦ Informatique faisant appel à des moyens de transmission à distance. ⇒ télécommunication, télématique, télétraitement. Adj. Une unité de recherche téléinformatique. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS - Téléinformatique — La téléinformatique a pour objet de transmettre à distance l’information codée reçue ou émise par un système informatique sans en changer la signification. Ce mot est composé de télé , préfixe commun à l’ensemble des techniques de… …   Encyclopédie Universelle

  • télé-informatique — ⇒TÉLÉINFORMATIQUE, TÉLÉ INFORMATIQUE, subst. fém. A. INFORMAT. ,,Exploitation automatisée de systèmes informatiques utilisant des réseaux de télécommunications (Termes nouv. Sc. Techn. 1983). Téléinformatique: étude et expérimentation des… …   Encyclopédie Universelle

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS - Télécommunications audiovisuelles — Si le téléphone n’est pas considéré aujourd’hui comme étant du domaine audiovisuel, ce ne fut pas le cas dans le passé, ce ne le sera pas davantage demain. En effet, les caractéristiques techniques du service de la communication téléphonique sont …   Encyclopédie Universelle

  • TÉLÉVISION ET RADIODIFFUSION - La télévision , les nouveaux enjeux — Les images, demain, circuleront aussi aisément que la parole et l’imprimé, d’un continent à un autre, ou à l’intérieur des aires géographiques ou des collectivités les plus restreintes. D’un même mouvement, la télévision est précipitée vers… …   Encyclopédie Universelle

  • INFORMATIQUE — LE MOT «informatique» a été proposé en 1962 par Philippe Dreyfus pour caractériser le traitement automatique de l’information. Ce terme a été accepté par l’Académie française en avril 1966, avec la définition suivante: «Science du traitement… …   Encyclopédie Universelle

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS - La révolution numérique — En France, à partir de 1970, la technique dite numérique a été introduite dans les centraux téléphoniques et les systèmes de transmission sur câbles puis sur faisceaux hertziens (liaisons radioélectriques à très hautes fréquences) pour remplacer… …   Encyclopédie Universelle

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS - Téléphonie et télégraphie — La transmission de la parole est un désir naturel de l’homme, mais il fallut les découvertes du XIXe siècle sur les phénomènes et les lois de l’électromagnétisme pour que la voix humaine puisse être convenablement transmise et reproduite à… …   Encyclopédie Universelle

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS — Le mot «télécommunications» a été employé pour la première fois en 1904, par Édouard Estaunié qui, avant d’être romancier et académicien, fut ingénieur et inspecteur général des Télégraphes. Celui ci ne pouvait alors imaginer l’ampleur… …   Encyclopédie Universelle

  • baud — [ bo ] n. m. • 1929; de Baudot, n. d un ingénieur des télégraphes ♦ Télécomm. Unité de mesure de la vitesse de modulation d un signal. Les lignes téléphoniques permettent une vitesse de 2 400 bauds. Modem fonctionnant à 28 800 bauds. ⊗ HOM. Bau,… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.