copie


copie
● n. f. ►FLUXDON * Le fait de copier des données ("la copie"). * Une reproduction d'un ensemble d'informations. En terme de sécurité des données, l'informatique pose un problème particulier; en effet, lorsqu'elles ont été copiées, les données existent toujours à l'emplacement d'origine et désormais également ailleurs; de plus, comme bien peu de systèmes d'exploitation de petit système tiennent un enregistrement des activités portant sur les données, la copie ne laisse habituellement pas de trace et on n'est jamais sûr à 100% que des données n'ont jamais été copiées [f2s].

Dictionnaire d'informatique francophone. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • copie — [ kɔpi ] n. f. • apr. 1250; lat. copia « abondance » → copieux I ♦ 1 ♦ Reproduction (d un écrit). ⇒ calque, double, épreuve, fac similé, imitation, photocopie, reproduction. Copie exacte, fidèle. Pour copie conforme (Abrév.P. C. C.). Copie… …   Encyclopédie Universelle

  • copie — COPIE. s. f. Le double, la transcription d une escriture, d une piece d escriture. Fidelle copie. copie collationnée à l original. copie d un contract, d un exploit. copie figurée, qui est sur du papier de la mesme grandeur, avec les mesmes… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • copie — COPIE. s. f. Écrit fait d après un autre. Fidèle copie. Copie exacte, mauvaise copie, copie collationnée à l original. La copie d un contrat, d un exploit, Copie figurée, Qui est sur du papier de la même grandeur, avec les mêmes espaces et les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • copie — CÓPIE, copii, s.f. 1. Reproducere exactă a unui text, a unei opere de artă, a unei imagini fotografice etc. 2. (peior.) Imitaţie servilă şi fără valoare, făcută uneori prin mijloace nepermise. 3. Înscris care reproduce întocmai cuprinsul unui alt …   Dicționar Român

  • Copie — Surtout porté dans le département du Nord, le nom est aussi présent en Bourgogne (21). L ancien français copie signifie abondance (cf. l adjectif copieux ), mais peut difficilement expliquer le nom. Mieux vaut penser à un toponyme désignant un… …   Noms de famille

  • Copie — (v. lat.), Vervielfältigung od. Wiederholung 1) einer schriftlichen Arbeit, s. Abschrift; od. 2) eines Kunstwerkes, letztere eine mit dem Original völlig übereinstimmende Nachbildung. Vergrößerung od. Verkleinerung hebt den Begriff der C. nicht… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Copie — (lat. Copia, Menge), Nachbildung eines geschriebenen oder künstlerischen Werkes: copiren, eine C. machen, nachmachen, abschreiben …   Herders Conversations-Lexikon

  • copié — copié, ée (ko pi é, ée) part. passé. Une pièce copiée avec beaucoup de soin. Les manuscrits copiés par les moines.    Se dit aussi en parlant des manières. La cour copiée par la ville …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • copié — photocopié polycopié recopié …   Dictionnaire des rimes

  • COPIE — s. f. Écrit fait d après un autre. L original et la copie. Fidèle copie. Copie exacte. Mauvaise copie. Copie collationnée à l original. La copie d un contrat, d un exploit. La copie d un manuscrit. Il y a chez les négociants un livre de copies de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • copie — (ko pie) s. f. 1°   Écrit fait d après un autre. Donner, prendre, garder copie d une pièce. •   Ils en tirèrent plusieurs copies, HAMILT. Gramm. 11. •   J en ai envoyé la copie à ma tante, SÉV. 95. •   Quand vous en aurez tiré copie, BOSSUET Lett …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.